Publication : 13 mars 2020 26 commentaires pour cette actualité

Fermeture des bibliothèques – QUESTIONS/RÉPONSES

Y a-t-il des services que je peux utiliser pendant la fermeture des bibliothèques?

Oui. Les Bibliothèques de Montréal offrent à ses abonné·es l’accès à la Bibliothèque numérique : http://bibliomontreal.com/numerique/. Vous pouvez emprunter des livres numériques en français et en anglais, lire des journaux et des magazines en ligne, visionner des cours en ligne (informatique, langues, développement personnel, etc.) ou des documentaires vidéo.

À partir de maintenant, le nombre de prêts maximum de livres numériques en français (plateforme PrêtNumérique) est augmenté à 10 par usager, et ce pour une période indéterminée. Le nombre de prêts maximum par jour (14) et par mois (70) ne change pas.

Les chutes à documents sont-elles encore ouvertes?

Les chutes à documents seront fermées dans l’ensemble des 45 bibliothèques à partir de vendredi matin, 20 mars, jusqu’à nouvel ordre. Vous pouvez sans problème conserver vos documents à la maison.

Soyez assuré·e qu’aucuns frais supplémentaires ne seront ajoutés à votre dossier jusqu’à la réouverture des bibliothèques.

Mes documents arrivent à échéance, vais-je accumuler des frais de retard?

Non. Si la période de prêt arrive à échéance pendant la période de fermeture, votre prêt sera automatiquement renouvelé pour trois semaines de plus.

Si les bibliothèques restent fermées plus longtemps, de nouvelles mesures seront prises.

Avant la fermeture des bibliothèques, mes documents étaient déjà en retard. Qu’en sera-t-il des frais?

Vous devrez acquitter les frais de retard encourus avant la fermeture des bibliothèques. Aucuns frais supplémentaires ne s’ajouteront pendant la période de fermeture.

J’ai été mise·e en quarantaine et je ne peux pas retourner mes documents, est-ce que j’aurai des frais?

Aucuns frais supplémentaires ne s’ajouteront pendant la période de fermeture.

Je devais récupérer un document réservé, est-ce qu’il sera conservé à mon dossier?

Oui. Les réservations sont conservées à votre dossier le temps de la fermeture des bibliothèques. Si vous avez reçu un message pour récupérer un document réservé, il sera disponible à la réouverture. Comme d’habitude, vous aurez droit à six jours pour venir récupérer votre réservation.

Puis-je faire de nouvelles réservations en prévision de la réouverture?

Non, il est impossible de faire de nouvelles réservations jusqu’à la réouverture des bibliothèques. Cependant, les réservations déjà présentes à votre dossier restent inscrites et votre rang, conservé.

Mon abonnement est échu ou arrivera à échéance pendant la fermeture, que dois-je faire?

Les abonnements dont la date d’échéance se situait entre le 1er janvier et le 30 avril 2020 ont été renouvelés automatiquement.

Pour les abonnements prenant fin en janvier ou février, la nouvelle date d’échéance est le 30 juin 2020.

Pour les abonnements prenant fin en mars ou avril, la nouvelle date d’échéance est le 31 juillet 2020.

Vais-je recevoir un avis de courtoisie pour rendre mes documents même si la bibliothèque est fermée?

Non. Les avis d’échéance des prêts sont arrêtés pour la période de fermeture.

Je suis un·e client·e de Biblio-courrier, est-ce que le service est maintenu?

Non, le service Biblio-courrier est suspendu pour une période indéterminée.

J’ai des frais de retard à mon dossier, ai-je quand même accès à la Bibliothèque numérique?

Oui. Pendant la période de fermeture des bibliothèques, la Bibliothèque numérique sera accessible même si vous avez des frais de retard à votre dossier.

Je devais participer à une animation en bibliothèque, est-ce qu’elle sera reportée?

Tous les événements prévus sont annulés pendant la fermeture des bibliothèques. Chaque bibliothèque gère ses propres événements et leurs éventuels reports.

Je ne suis pas encore membre des Bibliothèques de Montréal. Puis-je m’abonner en ligne? 

Oui, l’abonnement en ligne est maintenant disponible pour tous les résident·es de Montréal. Pour vous abonner, vous n’avez qu’à compléter ce formulaire: https://forms.gle/LSxA8C7aPGZ6MM5g8




« Fermeture des bibliothèques – QUESTIONS/RÉPONSES » :

26 commentaires

  1. Annie Szulzyngier  – 

    À la question : Je devais récupérer un document réservé, est-ce qu’il sera conservé à mon dossier? Vous avez répondu : … Si vous avez reçu un message pour récupérer un document réservé, il sera disponible à la réouverture. Comme d’habitude, vous aurez droit à six jours pour venir récupérer votre réservation.

    Est-ce que cela signifie 6 jours à partir du jour de réouverture de la bibliothèque?



  2. K H  – 

    Est-ce que les mini-bibliothèques comme Chameran et Parc Poirier seront aussi fermées?



  3. Louise Trudel  – 

    Puis-je m’abonner à la bibliothèque numérique à partir de chez moi? Si oui, comment?

    Ma vie est vraiment terne sans bons livres.

    Merci de me répondre. Louise T.



  4. Bibliothèques de Montréal  – 

    Mme Szulzyngier, les modalités seront les mêmes lors de la réouverture des bibliothèques. Vous devriez donc avoir 6 jours à partir de la date de réouverture.

    K H, toutes les bibliothèques sont fermées, y compris les points de service.

    Mme Trudel, si vous êtes membre des bibliothèques de Montréal, vous avez automatiquement accès à la bibliothèque numérique. Pour du soutien, n’hésitez pas à appeler à votre bibliothèque pendant les heures d’ouverture habituelles, du personnel sera en mesure de vous accompagner.



  5. James  – 

    Le commentaire de l. poisson a été supprimé, et le mien ci-dessus sera sûrement supprimé aussi. Un dénommé l. poisson a laissé un commentaire dans lequel il a exigé que Biblio-courrier (lequel j’ai confondu d’avec la Biblio mobile) fût rendu accessible à tous les abonnés de la bibliothèque jusqu’à la reprise du service normal. À part avoir l’audace d’exiger que la bibliothèque élargît leurs services en pleine pandémie, l. poisson a fourni des instructions précises concernant la façon dont le personnel de la bibliothèque devrait informer les abonnés de l’agrandissement des services. Pour justifier cette demande absurde, l. poisson a dit qu’il mérite d’avoir les mêmes droits qu’Anne Frank avait dans son grenier, c’est-à-dire des livres en papier et non juste des livres numériques.



  6. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour James,

    Il est vrai que des commentaires ont été masqués, car ils contrevenaient à la Nettiquette en cours sur les plateformes de la Ville et des bibliothèques.

    Nous comprenons les besoins des citoyens d’avoir accès à des lectures de qualité ou des documents à emprunter et considérons que les mesures prises en ce moment pour faciliter la vie des citoyens sont à la hauteur de la situation et des ressources disponibles.

    Nous espérons que tout le monde comprend bien que ce n’est pas une bonne idée de multiplier les déplacements (d’employés ou de documents) en cette période de précautions sanitaires.



  7. Nadja  – 

    Bonjour,

    Y aurait-il une manière de s’abonner par courriel étant donné les circonstances, afin d’avoir accès à la bibliothèque numérique ?

    Un grand merci !



  8. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour Nadja,

    Merci d’avoir contacté les Bibliothèques de Montréal.

    Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de faire de nouveaux abonnements à distance pour l’instant.

    Par contre, vous pouvez essayer avec BAnQ qui est accessible à tous les citoyens du Québec. Pour devenir membre, c’est par ici : https://www.banq.qc.ca/formulaires/abonnement/index.html



  9. Laurence  – 

    Bonjour,

    Si je ne suis pas membre, mais que je désire m’abonner pour avoir accès à la bibliothèque numérique, puis-je le faire en ligne ?

    Merci !



  10. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour Laurence, nous ne sommes pas en mesure de faire de nouveaux abonnements pour l’instant. Nous évaluons toutefois la situation. Restez connectée!



  11. Simon Bédard  – 

    (1) Serait-il possible de récupérer les réservations malgré la fermeture des établissements, par exemple sur rendez-vous ?



  12. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour monsieur Bédard,
    Non, ce n’est malheureusement pas possible. Nous devons suivre les recommandations émises par les autorités.



  13. Marc-Andre Landreville  – 

    Est-ce qu’un abonnement à Bibliothèque et archive national du Québec (BanQ) donne accès au service de la bibliothèque de Montréal?



  14. Marc-Andre Landreville  – 

    J’ai un numéro d’abonné qui n’est plus actif, puis-je le réactiver à distance?



  15. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour monsieur Landreville, nous vous recommandons de contacter directement votre bibliothèque de quartier. Toutes les coordonnées sont ici: http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=4276,6695558&_dad=portal&_schema=PORTAL



  16. Bibliothèques de Montréal  – 

    Monsieur Landreville, la carte BAnQ vous donne accès à la collection numérique de BAnQ mais pas à celle du réseau des Bibliothèques de Montréal. Pour consulter leur collection: https://www.banq.qc.ca/ressources_en_ligne/livres-numeriques/



  17. l. poisson  – 

    IN MEMORIAM: Biblio-courrier

    À Montréal, en ce premier jour de printemps est disparu sans explications ce service public utile et apprécié, entre autre, par des aînés (non-branchés ou aimant le livre en papier) de 65 ans et plus ainsi que des personnes malades ou à mobilité restreinte qui, grâce à Biblio-courrier pouvaient recevoir gratuitement à domicile livres,cd, dvd ou livres audio.

    Surtout dans ces longs temps présents, la lecture, la musique et les films auraient pu adoucir leur ennui et leur isolement.

    Mais la vie (ou plutôt la Ville) en a silencieusement décidé autrement:
     »Nous espérons que tout le monde comprend bien que ce n’est pas une bonne idée de multiplier les déplacements (d’employés ou de documents) en cette période de précautions sanitaires. »
    statuait l’anonyme modérateur de ce blogue le 17 mars.

    Dans un naufrage, on crie  »les femmes et enfants d’abord ».
    Pour fermer Biblio-courrier alors qu’il était le plus utiles des petits services pour des info-pauvres ou des amoureux du livre en papier, on chuchote donc;  »les employés et les documents » d’abord.

    Je ne suis même pas certain que Dr Horacio Arruda serait d’accord avec ce remède de cheval. Qu’en pensez-vous ? D’accord ou pas, n’hésitez pas à faire connaître vos réactions. Et pas juste sur ce blogue.

    En agissant comme elle le fait, la Ville incite aussi PostesCanada à cesser tout service pendant cette  »période de précautions sanitaires »… et peut-être même à faire disparaître la livraison par facteurs, par la suite.

    Il n’est pas trop tard pour modifier cette toute petite décision dont la mairesse ignore probablement l’existence.
    (Ce qui est fort compréhensible dans l’actuel branle-bas.) Une telle marque de respect envers les aînés et les moins favorisés sera tout à son honneur.



  18. Marcel Sévigny  – 

    Je ne comprends pas toutes les consignes qui sont organisées de l’intérieur des services municipaux mais y-a-t-il une liste de services essentiels de soutien aux citoyens et quels sont-ils? La Ville collabore avec la Direction de la santé publique pour assurer un minimum de soutien aux citoyens. Il est évident, par exemple, que malgré le confinement, les services alimentaires doivent continuer à arriver dans les résidences des personnes qui souffrent en temps normal d’isolement et que la présente situation fragilise encore davantage. En termes de santé, confinement ne veut pas dire isolement, et la santé mentale fait partie de la santé générale. C’est ce que me semble vouloir dire la note de L. Poisson lorsqu’il demande le maintien du service Biblio-courrier. S’il est possible que des livraisons de nourriture puissent se faire aux domiciles de manières sécuritaires, Biblio-courrier pourrait sans doute être maintenue.
    Dans le cas de la disparition du Biblio-courrier, on voit bien que les personnes qui sont connectées sont privilégiées et que les autres qui ont le malheur de ne pas l’être par manque de moyens ou par choix, BOF! On s’en fout un peu pour pas dire beaucoup.

    À moins que vous n’ayez une explication plus rationnelle pour la coupure de Biblio-courrier ?



  19. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour messieurs Poisson et Sévigny,
    Tel que mentionné, le service du Biblio-courrier a été suspendu vendredi en considérant les consignes sanitaires des autorités. Plusieurs abonnés du service nous avaient d’ailleurs déjà contactées en demandant de cesser de recevoir des documents. Cette décision sera réévaluée régulièrement selon l’évolution de la situation. Chacun des abonnés du Biblio-courrier sera contacté au cours de la semaine prochaine et il nous fera plaisir de discuter des enjeux à ce moment.



  20. Gilbert Migirditsian  – 

    Nous venons de se rendre compte que vous n’avez jamais demandé notre courriel lors de nos nombreux passages à la bibliothèque et nous ne pouvons pas accéder à la bibliothèque numérique. J’espère que vous pouvez nous aider à distance. Créer un compte prends deux minutes, nous sommes tellement déçus.



  21. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour monsieur Migirditsian,
    Si vous êtes déjà membre du réseau des bibliothèques de Montréal, vous pouvez accéder à la Bibliothèque numérique sans problème. Pour vous connecter, vous avez besoin de votre numéro de carte de membre et de votre mot de passe. Pour modifier votre mot de passe (ou pour un mot de passe oublié), cliquez sur ce lien : https://nelligan.ville.montreal.qc.ca/pinreset*frc~S58
    Voici le lien vers la Bibliothèque numérique : http://bibliomontreal.com/numerique
    Bonne lecture!



  22. S. Deshaies  – 

    Bonjour,
    J’ai remis les trois derniers livres qui se trouvaient sur ma carte d’abonnée dans la chute à documents de la bibliothèque Côte-des-Neiges le vendredi 20 mars en matinée. Il y avait une affiche devant la bibliothèque disant que la chute était ouverte 24h et à tous les jours. La chute n’était pas barrée. Hors, en vérifiant mon dossier, j’ai vu que les trois livres figurent toujours sur ma carte, alors que je les ai bien remis dans la chute. Pourriez-vous me renseigner à ce sujet. Merci.



  23. Bibliothèques de Montréal  – 

    Bonjour S. Deshaies,
    Tous les documents déposés dans la chute seront retournés en date du 12 mars. Ils apparaissent toujours à votre dossier car les employés n’ont pas eu le temps de les traiter avant la fermeture complète des installations. Aucuns frais supplémentaires ne seront ajoutés à votre dossier pendant la période de fermeture. Pas d’inquiétude!



  24. Zhang Guoliang  – 

    Hi,
    I have borrowed 5 books for my kids, but when I
    went to the librrary, I found the library was closed. How should I return these books, They will be overdue after several days.



  25. Bibliothèques de Montréal  – 

    Hello,

    All the libraries are closed for now due to the Covid-19. Their opening date is not known yet, we follow the governement’s recommandations.

    Concerning your books, don’t worry at all. All the due dates will be extended till the libraries open again. You won’t have any late fees added to your account.

    Thank you for your interest in the libraries of Montreal.



  26. Danielle Ros  – 

    Bonjour,
    Pourrons-nous être prévenus individuellement par courriel lorsque les bibliothèques seront de nouveau ouvertes? Merci d’avance.





Écrire un commentaire







Retour à la page d'accueil des actualités

Haut de page




RECHERCHE
dans les actualités

RSS : Actualité RSS : Actualités
 RSS : Commentaires

Share